Eau, Hygiène, Assainissement (Wash)

ACTIONS : Mettre en place un programme pilote de Wash dans cinq (05) écoles primaires publiques de la ville de Ouagadougou

TRANSFORMATION SOUHAITEE : Changement de comportements en milieu scolaire sur les questions Hygiène, Eau, Assainissement, ce qui permettra de bannir la défécation à l’air libre en milieu scolaire, l’entretien des latrines par des solutions durables et pérennes,

Il suffit d’y faire un tour dans une école primaire publique de la ville de Ouagadougou et l’on se rendra compte dans quelles conditions les latrines mises à la disposition des écoliers se présentent. La cause majeure est que la quasi-totalité de ces établissements manquent de disposition Wash pour maintenir les lieux propres et sains, ce qui expose incontestablement les élèves et leurs encadreurs à des risques de prolifération et de contamination de maladies dues à l’insalubrité des lieux.

Ainsi donc, le comité en charge de la mise en œuvre du Festival Afrobeat prend l’initiative de réhabiliter les dispositifs sanitaires dans cinq (05) écoles primaires publiques de la ville de Ouagadougou, et qui s’inscrit comme une phase pilote car dans les années à venir nous mettrons le dispositif Wash dans toutes les écoles publiques du Burkina Faso.

Pour une veille quotidienne de la propreté des latrines dans ces écoles, un comité sera mis en place en concert avec les APE et les encadreurs (la cellule culturelle) des établissements respectifs et dont les membres, dans une dynamique volontariste, auront l’opportunité d’apprendre le théâtre, la musique, les arts plastiques. ces cellules culturelles auront en charge de sensibiliser en permanence sur les questions incriminées auprès des élèves de leurs établissements respectifs ainsi que dans d’autres établissements à travers la mise en œuvre d’activités culturels.